Le Bedlington Terrier

Je vous ai un peu négligé ce mois d'août, vacances obligent donc j'ai eu envie de publier une seconde "Race du Mois". C'est possible de temps en temps. Le Bedlington Terrier m'a toujours intrigué. J'ai donc demandé à David Owsiany qui est passionné par cette race et l'élève sous l'affixe "de la Source du Diamant Bleu" de venir nous en parler. Je vais découvrir cette race bien atypique avec vous. 

 

Le Bedlington Terrier

 

 

Historique

 

Issu à l'origine, vers la fin du XVII ème siècle,  du croisement entre le Whippet et le Dandie  Dinmont, il était connu vers 1782 sous l'appellation ROTHBURY TERRIER, ne prenant son nom actuel que vers le début du XIX ème siècle.

                Sans doute l'une des plus anciennes races de Terrier, connue dans le Northumberland anglais, souvent appelé le chien-gitan. Le Bedlington était le compagnon favori des braconniers car la race allie les instincts du ratier à la vitesse d'un lévrier comme le Whippet.

    C'est un petit mouton, gracieux, souple, musclé et plein de distinction. Sa tête en forme de poire, lui donne un aspect unique. Vif, plein d'allant et d'assurance, il est doté d'un bon caractère, d'une nature affectueuse et digne.

    A la maison il est calme et tranquille, très peu aboyeur, et montre à son maître un intense attachement. Il a conservé tous ses atouts et ses instincts de chasseur et ratier. Avec lui les souris sont vite démasquées.

    Son poil est très doux et ne demande qu'à être caressé.... mais toujours " à l'envers" par rapport aux autres chiens.

                Le toilettage souligna son allure particulière dont la ressemblance avec un agneau est accentuée par la texture crépue du pelage et le fait que la plupart d'entre eux sont de couleurs gris-bleu, bien que les couleurs foie et sable soient également admissent.

 

Standard et description

 

Aspect général: chien gracieux, souple, musclé, sans aucune trace de faiblesse, ni de manque de distinction. L'ensemble de la tête est en forme de poire ou cunéiforme et l'expression au repos est toute douceur.
Caractéristiques: vif, plein d'allant et d'assurance. Compagnon intelligent possédant un solide instinct de chasseur.
Tempérament: doué d'un bon caractère, d'une nature affectueuse, digne, ni craintif ni nerveux. Doux au repos mais plein de courage quand il est excité.
Allures-mouvement: chien capable de galoper à grande vitesse et qui en donne l'impression. Mouvement très caractéristique plutôt raccourci, léger et élastique aux allures lentes et avec un léger roulis dans les allures rapides.
Taille et poids: hauteur d'environ 16 pouces au garrot (40,6 cm), avec une légère variation admise, en moins chez la femelle et en plus chez le mâle. Le poids est compris entre 18 et 23 livres anglaises (entre 8 et 10,5 kg).
Poil: très caractéristique. Epais et feutré, se redressant bien par rapport à la peau mais pas dur "fil de fer". Nette tendance à boucler, en particulier sur la tête et la région faciale.
Couleur: bleu, marron ou sable avec ou sans feu. La pigmentation plus foncée est à encourager. Les bleus et les bleus et feu doivent avoir la truffe noire. Les marrons et les sable doivent avoir la truffe marron.
Tête et crâne: le crâne est étroit mais haut et arrondi, couvert d'un toupet abondant et soyeux qui doit être presque blanc. La mâchoire est longue et va en s'amincissant. Il ne doit pas y avoir de stop; la ligne de l'occiput à l'extrémité du nez est droite et ininterrompue. Museau bien rempli sous l'œil. Lèvres bien adaptées; pas de babines pendantes. Narines grandes et bien dessinées.
Mâchoires: les dents sont grandes et fortes. Articulé en ciseaux.
Yeux: petits, brillants et bien enfoncés dans l'orbite. L'œil idéal a un aspect triangulaire. Les chiens bleus ont l'œil foncé; les bleus et feu ont l'œil plus clair avec des reflets ambre, les marron et les sable ont l'œil noisette clair.
Oreilles: de taille modérée, de forme oblongue, attachées bas et tombant à plat contre les joues. Minces et veloutées de texture; couvertes d'un poil court et fin avec une frange de poils soyeux de couleur blanchâtre à l'extrémité.
Cou: long, il va en s'amincissant; il est attaché bas, sans aucune tendance à présenter de fanon. Belle sortie d'encolure; la tête est portée haut.
Avant-main: les membres antérieurs sont droits, plus écartés au niveau de la poitrine qu'au niveau des pieds.
Corps: musclé et manifestement flexible. Poitrine haute et assez large. Les côtes sont plates; la poitrine est bien descendue dans la région sternale qui atteint le coude. Le dos présente avec le rein une arcure naturelle faisant remonter nettement la ligne de dessous.
Arrière-main: musclé et de longueur modérée. Rein arqué avec courbure de la ligne du dos immédiatement au-dessus du rein. Les membres postérieurs donnent l'impression d'être plus longs que les antérieurs. Jarrets solides et bien descendus, ne tournant ni en dedans ni en dehors.
Pieds: longs pieds de lièvre aux coussinets épais et bien serrés.
Queue: de longueur modérée, épaisse à la naissance, elle va en s'effilant en une pointe et forme une courbe gracieuse. Attachée bas, elle n'est jamais portée sur le dos.

Issu à l'origine, vers la fin du XVII ème siècle, du croisement entre le Whippet et le Dandie Dinmont, il était connu vers 1782 sous l'appellation ROTHBURY TERRIER, ne prenant son nom actuel que vers le début du XIX ème siècle.


Sans doute l'une des plus anciennes races de Terrier, connue dans le Northumberland anglais, souvent appelé le chien-gitan. Le Bedlington était le compagnon favori des braconniers car la race allie les instincts du ratier à la vitesse d'un lévrier comme le Whippet.


C'est un petit mouton, gracieux, souple, musclé et plein de distinction. Sa tête en forme de poire, lui donne un aspect unique. Vif, plein d'allant et d'assurance, il est doté d'un bon caractère, d'une nature affectueuse et digne.


A la maison il est calme et tranquille, très peu aboyeur, et montre à son maître un intense attachement. Il a conservé tous ses atouts et ses instincts de chasseur et ratier. Avec lui les souris sont vite démasquées.


Son poil est très doux et ne demande qu'à être caressé.... mais toujours " à l'envers" par rapport aux autres chiens.

Le toilettage souligna son allure particulière dont la ressemblance avec un agneau est accentuée par la texture crépue du pelage et le fait que la plupart d'entre eux sont de couleurs gris-bleu, bien que les couleurs foie et sable soient également admises.

 

Album Photo

 

BOUTCHIE DU KINKAJOU et CUENTA'S EDER DLJA L'END SHOW

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le site de David :

 

http://bedlingtonduberry.free.fr/accueil/index.html



26/08/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres