Premiers flocons

 

Quelle ne fut pas la surprise en descendant du train qui m'amenait dans la Loire ce matin de voir les premières neiges. Si Toscane ne goûte guère ce genre de plaisanterie, j'ai emmené Daphné se balader. "Le vent de décembre me gelait au cou" comme chantait Barbrara. Elle était aux anges. Excitée comme une puce, bondissante comme un lapin, elle a tout exploré mais j'avais prévu le coup et m'étais armé de mon appareil photo.

 

 

 

 



02/12/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres